Africain.info : actualité Afrique
REVUE DE PRESSE   :   ACTUALITES D'AFRIQUE
   
 

Cameroun : Un avion de l’armée s’écrase à Maroua, la piste terroriste redoutée

Par Chef Aby | Africain.info | mardi 4 août 2020
    e-mail  

L’un des trois appareils de transport C-130H Hercules, de l’Armée de l’Air camerounaise, a effectué une brutale sortie de piste ce dimanche 02 août autour de 16h, heure locale (TU-2), à l’aéroport internationale de Maroua Salak. L’avion en provenance de Yaoundé, la capitale du pays, effectuait un atterrissage. La raison de cet accident reste inconnue. Une enquête a été immédiatement ouverte en fin de journée et la piste d’un acte terroriste n’est pas à écarter. Notamment du fait que Maroua, ville capitale de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, connait régulièrement depuis plusieurs années, des assauts terroristes de la secte islamique Boko Haram, qui sévit entre le Tchad, le Nigéria et le Cameroun.

Initialement considéré comme un aéroport secondaire ne pouvant recevoir que des vols intérieurs, l’aéroport de Maroua Salak, a été mis aux normes internationales, il ya 13 ans. Sa piste d’atterrissage qui a été refaite (portée à une longueur de 2800 mètres), peut accueillir aujourd’hui des gros avions comme des Boeing 747 ou des Airbus A340.

Monsieur Haman, le pilote de l’avion n’arrive pas à expliquer ce qui lui est arrivé. La maintenance de cet appareil, avec les deux autres C-130 de transport Hercules d’Air Force camerounaise, est assurée par un prestataire portugais ayant de l’expertise dans le domaine. Ce qui évacue à priori l’hypothèse d’une défaillance technique sur cette sortie de piste à l’atterrissage de l’avion. Grosse panique à bord. L’appareil transportait 98 soldats marins. Heureusement il n’y a eu aucune de perte en vie humaine, pas de blessés non plus. Mais l’appareil est sérieusement endommagé.

En attendant les résultats de l’enquête, on redoute fortement la piste d’acte terroriste des jihadistes du groupe islamiste Boko Haram. Surtout que ce même dimanche, ce groupe a revendiqué l’attaque aux explosifs d’un camp de réfugiés, dans la région voisine, qui a causé la mort à environ 18 personnes et 6 blessés, nous a indiqué une source des services de sécurité militaire locale.

CHEF ABY

 
 
  Dernière minute dans les journaux d'Afrique :
 
 

  AUTRES ARTICLES DE CET AUTEUR
 
CAMEROUN, la COVID-19 enfonce le clou : la compagnie nationale aérienne cherche repreneur

C’est plus ou moins officiel, même si la stratégie n’est pas encore connue. Le Chef de l’état camerounais a donné une indication sur l’ouverture du (...)
CAMEROUN : Yaoundé s’attaque à une organisation internationale de droits de l’homme « Mercenaire droits-de-l’hommiste (...)

A l’origine, la publication récente sur le site de l’ONG « Human Rights Watch », des listes des civils, contraints par les militaires, à la garde de (...)
MUNICIPALES EN FRANCE : Ces Camerounais rejetés dans leur pays, mais bien élus en France

Le monde bouge, les barrières tombent, la planète terre devient un village, un village pour tous, partout. En France par exemple, c’est une (...)

voir +++

 
 
 

 
 

Le portail Africain.info indexe des journaux existants par ailleurs indépendamment sur le web. Les opinions exprimées dans ces journaux ne reflètent pas les opinions d’Africain.info, et ne peuvent lui être imputées. Pour toute réclamation sur les contenus, voir directement avec les journaux concernés ou les auteurs des articles.

Africain.info : articles originaux sur l'actualité africaine et toute la presse de l'Afrique en ligne. Portal de journaux africains et actualités africainnes de dernière heure.

Publication web : DIRECTWAY, France.

| Conditions générales d'utilisation  | Nos coordonnés, contact   | Copyright © DIRECTWAY Africain.info