Africain.info : actualité Afrique
REVUE DE PRESSE   :   ACTUALITES D'AFRIQUE
   
 

INTERVIEW DE CABRAL LIBII : Des tripatouillages plombent le jeu politique au Cameroun

Par Chef Aby | Africain.info | jeudi 12 décembre 2019
    e-mail  

Journaliste et enseignant de droit, Cabral Libii Li Nguéi, est en plus une personnalité importante de la scène politique camerounaise de l’opposition. Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018, il conteste les résultats officiels qui lui donnent la 3ème place. Dans l’interview ci-dessous qu’il nous a accordée, le Président du Parti Camerounais pour la Réconciliation (PCRN) dénonce les tripatouillages de l’administration, qui plombent dangereusement le processus du double scrutin de février 2020, pour les élections des 180 députés de la nation et des conseillers des 360 municipalités que compte le Cameroun.

Vous êtes très alarmiste depuis le 28 novembre dernier, que se passe-t-il ?
Cabral Libii : C’est vrai. Le Cameroun s’apprête à vivre un autre moment sombre de l’histoire de la démocratie si rien n’est fait, car le parti au pouvoir le RDPC, se positionne d’avance comme vainqueur des prochaines élections législatives et municipales par acclamations, à travers des stratagèmes mis en place pour limiter au maximum la participation des partis d’opposition.

Vous être surpris, pourtant vous avez toujours demandé la révision du code électoral non ?
Cabral Libii : Au sortir d’une crise post-électorale intense due à des irrégularités certaines du processus électoral, nous avons pensé que le parti au pouvoir réaliserait que le Cameroun a changé, et qu’avec la montée de nouvelles forces politiques, il devait consentir à perdre les avantages indus qu’il s’est longtemps octroyés, à l’instar des sièges de maires députés et sénateurs, gagnés en partie, par le moyen de la fraude électorale. Après que trois candidats à la dernière élection ont été en justice pour contester les résultats, il était humainement impensable que le parti au pouvoir prendrait encore le risque de tourner les résultats en sa faveur par autre moyen que les urnes.

Et maintenant, que se passe t-ils ?
Cabral Libii : Après la convocation du corps électoral, des maires majoritairement élus du RDPC, des sous-préfets, des chefs de centre des impôts, des responsables du trésor, tous signataires des pièces des dossiers des candidats, ont mis en marche ce qui pourrait à juste titre être qualifié de processus de fraude pré-électorale, visant tout simplement à faire éliminer des candidats de l’opposition. Conscients de l’impopularité, certains élus du parti dominant du fait des bilans négatifs qu’on leur connait, n’avaient d’autre option que d’y aller seuls. De nombreuses difficultés ont été dressées sur le chemin de la préparation des dossiers des candidats du PCRN.

Quelles sont ces barrières sur le chemin de votre formation politique ?
Cabral Libii : Le refus de signer les pièces du dossier de candidatures par les élus municipaux (Extraits de naissance, certificat de domicile, cautions) : C’était le cas dans l’arrondissement de Yaoundé 4 et plusieurs autres villes où les sous-préfets ont refusés de signer les attestations de domicile aux candidats du PCRN pièce essentiel du dossier, dans le septentrion qui compte trois grandes régions, avec le refus des maires de signer les extraits d’actes naissance de nos candidats. Les services des impôts ont taxé les certificats de non-imposition pourtant gratuits. La curiosité vient du fait que les militants du RDPC allaient faire signer les pièces de leurs dossiers dans les domiciles des Sous-préfets et des Maires, tandis que les candidats de l’opposition n’étaient pas servis. Le même scenario était observé dans certains parquets pour les pièces délivrés par la justice. Dans les régions du Centre et du SUD, les services du trésor ont opposé des fins de non recevoir, au paiement de certaines de nos cautions. Pire encore, certains de nos militants ont été agressés physiquement par les militants du parti au pouvoir.

Votre parti le PCRN a pourtant maintenu sa participation, quelle crédibilité ces élections vont avoir ?
Cabral Libii : Quelle élection crédible et transparente peut-on attendre avec une élimination programmée de l’opposition : là est toute la question. C’est une crise pré-électorale qui s’annonce et je ne saurais garantir la patience de mes militants face à autant d’injustices. Au regard de tout ceci ; j’ai invité le conseil électoral à prendre des mesures urgentes. Je lui ai notamment demandé de convoquer une session d’urgence afin de rouvrir les dépôts des pièces des dossiers pour traiter cette injustice. En l’absence d’une telle mesure visant à rééquilibrer le jeu politique, le Parti Camerounais pour la Réconciliation, pourrait se résoudre à ne plus participer aux élections du 09 Février 2020.

Interview réalisée par CHEF ABY

 

  DOSSIERS SPECIAUX
 
 
 
  Dernière minute dans les journaux d'Afrique :
 
Les places financières fortes sont entre déceptions et espoirs
17/05/2020 Business & Finances - RD Congo
Little Richard, pionnier américain du rock and roll, est mort
17/05/2020 Business & Finances - RD Congo
 

  AUTRES ARTICLES DE CET AUTEUR
 
Cameroun, musellement de la presse : raid d’un ministre sur quatre médias privés

Paul Atanga Nji [photo], nommé le 2 mars 2018 ministre camerounais de l’administration territoriale (équivalent à ministre de l’intérieur), s’était (...)
DROITS DES FEMMES : Des Africaines se rendent à l’ONU pour plaider leur cause

Les femmes, au plan mondial, célèbreront cette année, le vingt-cinquième anniversaire de la quatrième conférence mondiale sur les femmes, avec (...)
JOUR D'ELECTIONS AU TOGO : Les diasporas togolaises se passionnent pour les présidentielles

Le contexte est particulier. Le scrutin de ce samedi, 22 février 2020 au Togo, s'annonce palpitant, après 50 ans de pouvoir de la famille (...)

voir +++

 
 
 

 
 

Le portail Africain.info indexe des journaux existants par ailleurs indépendamment sur le web. Les opinions exprimées dans ces journaux ne reflètent pas les opinions d’Africain.info, et ne peuvent lui être imputées. Pour toute réclamation sur les contenus, voir directement avec les journaux concernés ou les auteurs des articles.

Africain.info : articles originaux sur l'actualité africaine et toute la presse de l'Afrique en ligne. Portal de journaux africains et actualités africainnes de dernière heure.

Publication web : DIRECTWAY, France.

| Conditions générales d'utilisation  | Nos coordonnés, contact   | Copyright © DIRECTWAY Africain.info