Africain.info : actualité Afrique
REVUE DE PRESSE   :   ACTUALITES D'AFRIQUE
   
 

NOTE DE LECTURE : Une démocratie en construction au Togo

Par Chef Aby | Africain.info | samedi 22 février 2020
    e-mail  

Deux journalistes, Louis Magloire Keumayou et Jean-Paul Agboh Ahouélété (photo), publient un ouvrage dans le contexte de l’élection présidentielle de samedi dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.*

RAPPELLE DE L’HISTOIRE

L’un est camerounais, président du Club de l’information africaine, très connu des plateaux de télévision et radio, en France, qu’il écume pour commenter l’actualité quotidienne des pays d’Afrique. L’autre est directeur du groupe de presse togolais Focus Infos, après avoir dirigé, de 2014 à 2018, le Conseil national des patrons de presse (CONAPP). Il est auteur de l’« Evaluation de la participation des médias dans les pratiques relatives à la consolidation de la paix, la prévention des conflits et des droits de l’homme en Afrique de l’Ouest (cas du Togo) » et d’un « Guide pratique des affaires au Togo », paru en 2019. Les deux journalistes viennent de commettre, à la faveur de la présidentielle du 22 février, au Togo, un livre qui fait le point sur la situation de la démocratie dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. L’éditeur, Clément Lafon, accompagnant les deux auteurs, en a fait une présentation au public le 27 janvier dernier, dans les salons d’un restaurant du 1er arrondissement de Paris. L’ouvrage retrace les grands moments de l’édification de la démocratie au Togo, presque pierre par pierre, depuis le soulèvement populaire d’octobre 1990 et les 27 séances de négociations entre le pouvoir et l’opposition jusqu’aux réformes de mai 2019, en passant par la Conférence nationale souveraine de 1991. Un ensemble d’actes qui ont contribué à affermir les bases de la jeune démocratie depuis l’accession du Togo à l’indépendance, en 1960, avant d’être brutalement interrompue par un premier coup d’Etat dans la nuit du 12 au 13 janvier 1963 et un nouveau coup de force, en 1967, qui a porté au pouvoir Etienne Gnassingbé Eyadéma.

UN PARTI PRIS ASSUME

Cette contribution au débat politique est organisée en deux grandes parties. Les deux tiers de l’ouvrage portent à la fois sur « Les enjeux du scrutin du 22 février 2020 », « Le grand absent : Tikpi Atchadam », « Le temps des réformes », « Les rendez-vous manqués », « La période des pères de l’indépendance », « Le régime de Gnassingbé Eyadéma », « La période post-conférence nationale » et une « Galerie de portraits ». Une conclusion boucle cette première grande partie suivie de quelques repères sur l’évolution démocratique du Togo depuis l’autonomie du territoire « Togoland », en 1956, jusqu’à l’adoption par l’Assemblée nationale, en mai 2019, de plusieurs lois institutionnelles et constitutionnelles portant notamment sur la limitation du mandat présidentiel et le retour au scrutin à deux tours. Des mesures complétées par le vote de la diaspora et la recomposition de la Cour constitutionnelle. Un postface introduisant une biographie expresse des deux auteurs et la deuxième grande partie, les annexes, justifie le titre de l’ouvrage. «  Le livre a un parti pris assumé. Celui de parler de parler de la marche du processus démocratique dans lequel le peuple togolais s’est engagé », expliquent les auteurs, soulignant que « Dans l’imaginaire collectif, ce processus démarre avec le discours de la Baule, prononcé lors de la 16ème Conférence des chefs d’Etat d’Afrique et de France du 20 juin 1990. » Les annexes, très abondantes, permettent sur un peu plus de 60 pages, d’apprécier des textes, documents et autres pièces de choix qui ont contribué, jour après jour, à l’édification de cette démocratie en construction au Togo.

La campagne électorale de la présidentielle du 22 février s’est achevée jeudi, 20 février, minuit, émaillée de quelques incidents, certes mineurs, lors des meetings de Jean Pierre Fabre, le candidat de l’ANC, pour qui : « L’alternance est une nécessité absolue ».

J.-C. EDJANGUE (Le Messager)

*Jean-Paul Agboh Ahouélété, Louis Magloire Keumayou, Togo une démocratie en construction, Michel Lafon, Paris janvier 2020, 189 pages.

 

  AUTRES DOSSIERS SPECIAUX
 
 
 
  Dernière minute dans les journaux d'Afrique :
 
Togo : Le Covid-19 migre vers l’intérieur du pays
6/04/2020 Journal du Cameroun - Cameroun
Covid-19: le Burkina est le pays le atteint de la sous-région
6/04/2020 Journal du Cameroun - Cameroun
 

  AUTRES ARTICLES DE CET AUTEUR
 
Cameroun, musellement de la presse : raid d’un ministre sur quatre médias privés

Paul Atanga Nji [photo], nommé le 2 mars 2018 ministre camerounais de l’administration territoriale (équivalent à ministre de l’intérieur), s’était (...)
DROITS DES FEMMES : Des Africaines se rendent à l’ONU pour plaider leur cause

Les femmes, au plan mondial, célèbreront cette année, le vingt-cinquième anniversaire de la quatrième conférence mondiale sur les femmes, avec (...)
JOUR D'ELECTIONS AU TOGO : Les diasporas togolaises se passionnent pour les présidentielles

Le contexte est particulier. Le scrutin de ce samedi, 22 février 2020 au Togo, s'annonce palpitant, après 50 ans de pouvoir de la famille (...)

voir +++

 
 
 

 
 

Le portail Africain.info indexe des journaux existants par ailleurs indépendamment sur le web. Les opinions exprimées dans ces journaux ne reflètent pas les opinions d’Africain.info, et ne peuvent lui être imputées. Pour toute réclamation sur les contenus, voir directement avec les journaux concernés ou les auteurs des articles.

Africain.info : articles originaux sur l'actualité africaine et toute la presse de l'Afrique en ligne. Portal de journaux africains et actualités africainnes de dernière heure.

Publication web : DIRECTWAY, France.

| Conditions générales d'utilisation  | Nos coordonnés, contact   | Copyright © DIRECTWAY Africain.info