Africain.info : actualité Afrique
REVUE DE PRESSE   :   ACTUALITES D'AFRIQUE
   
 

TUNISIE : Le coronavirus repousse à 2021 le Sommet de la francophonie

Par Chef Aby | Africain.info | lundi 25 mai 2020
    e-mail  

« Le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone » : C’est le thème de la 18ème édition du Sommet de la francophonie qui devait se tenir à la fin cette année à Tunis, la capitale de la Tunisie. Le rendez-vous a été renvoyé, à cause de la pandémie du COVID-19. Pourtant le pays ne compte à ce jour (24/05) que 1048 cas dépistés dont 86 actifs, 914 guérisons et 48 décès.

Le Président de la République tunisienne, Monsieur Kais Saied, et la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, sont convenus il y a deux jours, du report de cet événement. Initialement prévu pour les 12 et 13 décembre 2020 à Tunis, ces 18ème rencontres des 88 pays ayant en commun la langue française, ne se tiendra plus qu’en 2021 et à Djerba. Ceci, « en raison de la crise sanitaire qui touche aujourd’hui le monde entier et des nombreuses incertitudes qui en découlent ».

La Tunisie accueillera le Sommet de l’OIF en 2021

C’est le gouvernement tunisien qui, réaffirmant sa volonté d’abriter ce Sommet, a proposé que celui-ci se tienne plutôt l’année prochaine, et dans une autre ville du pays. La date précise sera décidée ultérieurement de commun accord, par les autorités tunisiennes et le secrétariat général de l’Organisation de la Francophonie (OIF).

DE L’ACCT EN 1970 A L’OIF EN 2005

La Secrétaire générale de l’OIF se félicite de l’engagement de la Tunisie, et réitère son intérêt pour le thème qui a été retenu pour le sommet : « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone », qui ne changera pas, malgré le renvoi de la date. La pertinence de cet axe principal de réflexion « …ayant été renforcée par la terrible crise qui touche l’ensemble des Etats et Gouvernements membres de l’OIF », précise le communiqué publié par la Francophonie .

Il faut rappeler que c’est à Niamey au Niger, le 20 mars 1970, sous l’impulsion des Chefs d’Etats Léopold Sédar Senghor du Sénégal, Habib Bourguiba de Tunisie, Hamani Diori du Niger et Prince Norodom Sihanouk du Cambodge avec les représentants de 21 États et Gouvernements, que l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) a été créée. Une organisation intergouvernementale fondée sur le partage d’une langue commune, le français, pour promouvoir et diffuser les cultures de ses membres et intensifier la coopération culturelle et technique entre eux. L’ACCT deviendra en 1998, l’Agence intergouvernementale de la francophonie, et le 23 novembre 2005 à Antananarivo, il sera adopté une nouvelle charte par laquelle, l’Agence est intégrée au sein de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Depuis lors, l’Organisation s’est structurée, a renouvelé et enrichi ses actions, ses réseaux, ses partenaires. Elle est aujourd’hui un acteur multilatéral important et un modèle de diversité ; grâce à la bonne volonté de ceux qui ont fait et continuent de faire vivre la langue française et de défendre les valeurs la Francophonie.

RECONNAISSANCE DES ŒUVRE DE CHARLES AZNAVOUR

L’OIF compte aujourd’hui 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs. Le Sommet se réunit statutairement tous les deux ans. Il est présidé par le chef d’Etat ou de gouvernement du pays hôte du Sommet, qui garde le flambeau jusqu’au Sommet suivant. Il statue sur l’admission de nouveaux membres de plein droit, de membres associés et de membres observateurs à l’OIF. Il définit les orientations de la Francophonie dans un cadre stratégique de manière à assurer son rayonnement dans le monde. Le dernier sommet s’était tenu à Erevan en Arménie les 11 et 12 octobre 2018. Le Président de la République, Emmanuel Macron, y était accompagné par le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. A l’occasion, un vibrant hommage a été rendu à Charles Aznavour, qui aura incarné le lien entre la France, l’Arménie et l’espace francophone. C’est également lors de ce Sommet en Arménie que la rwandaise Louise Mushikiwabo a été portée au poste de secrétaire générale de l’OIF, en remplacement de la canadienne Michaëlle Jean. Rendez-vous en 2021 à Djerba en Tunisie, pour un autre Sommet de l’OIF.

CHEF ABY

 

  DOSSIER SPECIAL AFRICAIN.INFO
 
 
 
  Dernière minute dans les journaux d'Afrique :
 
Les Data Protection Regulations 2020 bientôt promulguées
5/07/2020 Le Mauricien - Ile Maurice
 

  AUTRES ARTICLES DE CET AUTEUR
 
MUNICIPALES EN FRANCE : Ces Camerounais rejetés dans leur pays, mais bien élus en France

Le monde bouge, les barrières tombent, la planète terre devient un village, un village pour tous, partout. En France par exemple, c’est une (...)
CAMEROUN, Fête de la musique : Désaccords autour de la mémoire du saxophoniste Manu Dibango

Le saxophoniste camerounais, Manu Dibango, star de l'afro-jazz et auteur d'un des plus grands tubes planétaires de la musique world, "Soul (...)
CAMEROUN : Ces milliards qui dérangent l’organisation des obsèques du richissime Victor Fotso

« Deux milliards Fcfa destinés aux obsèques, accaparement du patrimoine immobilier, mésentente autour de l’organisation des obsèques du capitaine (...)

voir +++

 
 
 

 
 

Le portail Africain.info indexe des journaux existants par ailleurs indépendamment sur le web. Les opinions exprimées dans ces journaux ne reflètent pas les opinions d’Africain.info, et ne peuvent lui être imputées. Pour toute réclamation sur les contenus, voir directement avec les journaux concernés ou les auteurs des articles.

Africain.info : articles originaux sur l'actualité africaine et toute la presse de l'Afrique en ligne. Portal de journaux africains et actualités africainnes de dernière heure.

Publication web : DIRECTWAY, France.

| Conditions générales d'utilisation  | Nos coordonnés, contact   | Copyright © DIRECTWAY Africain.info