Africain.info : actualité Afrique
REVUE DE PRESSE   :   ACTUALITES D'AFRIQUE
   
 

France-Mali : Nous sommes responsables de notre sort

Par Abdoulaye M’Begniga | Africain.info | vendredi 4 juin 2021
    e-mail  

La France a décidé de suspendre ses opérations militaires conjointes avec les Fama « Forces armées maliennes ».

Le chanteur a bien raison de dire lorsqu’il dit : « Il est très difficile de mettre fin à un conflit occasionné par le mépris de son ennemi. »

Si nos soi-disant dirigeants « intellectuels » avaient mis l’intérêt supérieur du peuple sur leurs intérêts égocentriques ; s’ils avaient été des vrais patriotes à travers une gouvernance franche, honnête, transparente en mettant en place une armée républicaine digne du nom et en la dotant des équipements militaires digne du nom ; et si nos peuples étaient unis d’une union sacrée sa ns traitrise aucune, nous aurions pu éviter beaucoup de mépris à notre égard.

Comme moi, tout bon citoyen, tout bon malien a été choqué, indigné, furieux lorsqu’il a appris la nouvelle. En effet, l’ancien colon « la France » puisqu’il s’agit bien d’elle, a décidé de suspendre ses opérations militaires conjointes avec les Fama « Forces armées maliennes ». C’est sa ministre de défense qui a annoncé la décision de suspension.

Cette décision, me semble-t-il, est aberrante en ce sens que, à supposé qu’elle « la France » décide hautainement, et avec du mépris à l’égard du peuple malien et des forces armées maliennes, de suspendre ses opérations militaires conjointes avec les Fama, la question qui se pose de façon automatique est la suivante : « Avec qui elle compte continuer lesdites opérations militaires ? » Car il est inconcevable de mener des opérations militaires sur le sol d’autrui sans qu’il ne soit au courant de ce qui s’y passe durant lesdites opérations.

Mais le jeu de la France a été compris : primo, la France, à travers cette décision de suspension des opérations militaires conjointes, essaie de montrer que sans elle, l’armée malienne n’est pas capable de lutter contre les terroristes, et donc d’assurer la sécurité des populations et de leurs biens ; secundo, la France veut que les autorités maliennes aillent la supplier en se courbant pour qu’elle revienne à cette décision de suspension, et éventuelle ne se décide de se retirer définitivement. Le jeu est donc compris. Nos autorités, militaires et politiques, ainsi que peuple malien sont contraints à l’union sacrée et à un sursaut national patriotique afin que de tel mépris s’arrête à leur égard. Un dicton malien pour terminer : « Face à tout obstacle, difficulté, seule l’union sacrée s’avère un remède efficace. »

Abdoulaye M’Begniga

 

  DOSSIER SPECIAL AFRICAIN.INFO
 
 
 
  Dernière minute dans les journaux d'Afrique :
 
 

  AUTRES ARTICLES DE CET AUTEUR
 
Vraiment l’Afrique a duré dans « Si… » : Pauvre de nous !

Au-delà d’un chantage sans précédent que contiennent ses propos et ceux tenus par le Président français lors d’une conférence de presse, qui (...)
L’indépendance de l’Afrique n’existe que de nom

Le mardi 18 mai, le sommet sur le financement des économies africaines organisé à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron s’est (...)
Mali : la fameuse démocratie en Afrique n’a profité qu’à la classe bourgeoise

De 1991 à nos jours, le Mali continue de souffrir de beaucoup de maux : la corruption, l’impunité, la gabegie, le favoritisme, le bras-longisme, le (...)

voir +++

 
 
 

 
 

Le portail Africain.info indexe des journaux existants par ailleurs indépendamment sur le web. Les opinions exprimées dans ces journaux ne reflètent pas les opinions d’Africain.info, et ne peuvent lui être imputées. Pour toute réclamation sur les contenus, voir directement avec les journaux concernés ou les auteurs des articles.

Africain.info : articles originaux sur l'actualité africaine et toute la presse de l'Afrique en ligne. Portal de journaux africains et actualités africainnes de dernière heure.

Publication web : DIRECTWAY, France.

| Conditions générales d'utilisation  | Nos coordonnés, contact   | Copyright © DIRECTWAY Africain.info